FERMER [X]  
FERMER [X]
Propulsé par Handitec "Adapter mon logement"
découvrez nos vidéos, les conseils d'un ergothérapeute
et les fiches techniques adaptées.
Le PACT ARIM Seine et Marne
Annonceurs
Aménager sa maison pour des personnes à mobilité réduite Retour au sommaire

Toutes les maisons ne sont malheureusement pas adaptées aux personnes à mobilité réduite, beaucoup sont encore inappropriées à leurs besoins. Pour que cela soit possible, il faut faire quelques aménagements. Mais comment procéder ? Voici quelques éléments de réponses.

Le chauffage

L'amélioration du chauffage est importante pour les personnes à mobilité réduite. Cela va non seulement vous permettre d' améliorer vos conditions de vie en vous évitant d'avoir froid chez vous, mais aussi vous aider à réduire la facture énergétique . Pour cela, vous avez le choix entre les radiateurs, les pompe à chaleur, les chaudières et bien d'autres systèmes.

Vous en remettre à un professionnel tel que BETAEF pour vous aider est le meilleur reflexe à avoir. Le cabinet cité plus tôt est un expert Montpelliérain qui saura vous conseiller au mieux et réalisera votre projet. Rendez-vous sur le site https://www.betaef.fr pour en savoir davantage.

Les aménagements obligatoires

Pour qu'une personne à mobilité réduite puisse accéder à tout ce dont elle a besoin dans une maison et être autonome, il faut au moins que ces quelques aménagements soient faits.

Dans la salle de bain

La salle de bain ainsi que les toilettes sont des pièces importantes dans une maison. Les grandes douches à l'italienne sont parfaites pour que chacun puisse entrer et sortir facilement. Mais cela n'empêche, les amoureux de la baignoire ne devront pas pour autant se passer de leur plaisir, à condition de choisir une baignoire à porte. La rampe de soutien est un accessoire indispensable tant pour diminuer les risques d'accident mais aussi pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite. N'oubliez pas d'en fixer dans la douche et près des WC. Les lavabos PMR sont parfaits avec la hauteur de 70cm qui permet aux personnes en chaise roulante de passer sans problème.

chauffage

Dans toute la maison

N'importe où dans la maison, il est impératif que la chaise roulante puisse circuler facilement. C'est pour cela qu'il est important de désencombrer les pièces. Il faut avoir au moins 75cm de large et 1,25m de long pour que la circulation soit optimale . Pensez à mettre des portes de 90cm de large. Tous les meubles ainsi que les poignées et les interrupteurs doivent être placés entre 90cm et 1,30m du sol.

A l'extérieur

Pour que votre maison soit adaptée à une personne à mobilité réduite, il ne faut pas seulement s'attarder sur l'intérieur, mais aussi prendre en compte l'extérieur. Pensez à mettre une rampe de la porte vers le jardin ou vers le garage pour faciliter les va-et-vient et éviter les marches et les bordures. Quant au garage, il doit être assez grand pour que la chaise roulante puisse passer. Pensez à installer une porte de garage télécommandée qui sera nettement plus pratique.

Les aides étatiques

Lorsque vous aménagez votre maison pour des personnes à mobilité réduite, vous pouvez prétendre à de nombreuses aides étatiques dont notamment celle de l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat . Vous avez également droit à une TVA réduite, un prêt à taux zéro sur les coûts des travaux et des matériaux.


Sécuriser efficacement l'abri de jardin de sa maison Retour au sommaire

Que ce soit pour une personne bien portante ou une PMR (Personne à Mobilité Réduite), il peut être difficile de sécuriser efficacement l'abri de jardin de sa maison . En effet, se trouvant généralement un peu en retrait du bâtiment principal, il s'avère ardu d'y intervenir rapidement en cas de tentative de cambriolage. En usant de certaines astuces bien pensées, on peut toutefois éviter que ce genre de situation ne se produise.

Renforcer son équipement de sécurité

Comme l'abri de jardin est le lieu idéal où ranger les divers équipements servant à l'entretien de la maison et du jardin, il peut faire l'objet de convoitise de la part des cambrioleurs. Y sont en effet rangés à l'abri de l'humidité et des intempéries les outils de jardinage comme tondeuse à gazon ou autres matériels de bricolage. C'est pourquoi il convient de sécuriser au maximum le lieu pour ne pas perdre ces précieux outils.

Commencez donc par renforcer sa porte, généralement le principal accès à l'endroit. Il ne s'agit toutefois pas d'y installer une porte blindée bien que ce soit la meilleure solution, mais de l'équiper de verrou additionnel par exemple. Grâce à son épaisseur, celui-ci permettra de renforcer la solidité de ladite porte afin de décourager tout individu mal intentionné. Pour trouver le serrurier professionnel qui pourra s'en occuper, surtout si vous habitez dans le Grand Ouest de la France , référez-vous à https://www.serrurierfrejusien.fr/le-mans .

Consolider ses fenêtres

Si votre abri de jardin comporte des fenêtres, renforcez-les également en doublant par exemple leur épaisseur avec du plexiglas. Cela les rendra résistantes aux coups et les nuisances sonores engendrées ne manqueront pas de vous alerter, vous et vos voisins. Le polycarbonate, le matériau qu'on utilise pour les toitures de véranda constitue aussi une excellente alternative pour renforcer ces fenêtres. Si le lieu ressemble presque à un endroit où il fait bon se reposer et où vous rangez également vos bicyclettes, salon de jardin et autres, les vitrages anti effraction sont mieux .

sécurité d'une cabane de jardin

Installer un système d'alarme

Vous pouvez aussi installer un système d'alarme performant sur votre abri de jardin pour le sécuriser au maximum. Celui-ci vous permettra de détecter toute tentative d'effraction de votre cabane et de réagir rapidement. Vous pouvez donc choisir une alarme intégrée qui vous avertira dès qu'une mauvaise clé est introduite à l'intérieur de la serrure. Vous pouvez aussi opter pour un détecteur de mouvement qui repèrera tout mouvement suspect aux alentours de votre abri de jardin alors que sa porte est fermée à clé.

D'autres astuces efficaces

Vous pouvez également choisir d'installer un éclairage automatique au-dessus de la porte ou des fenêtres de votre cabane de jardin, de quoi faire prendre ses jambes à son cou à un éventuel cambrioleur. Si vous avez un chien à la maison, sachez aussi interpréter ses aboiements, car cela pourrait être le signe d'une tentative d'effraction de votre cabane. Quand vous vous absentez pour un certain moment, n'oubliez pas de faire entretenir par quelqu'un votre jardin et relever par la même occasion votre courrier. L'absence d'activité dans une maison suscite en effet la curiosité de personnes mal intentionnées.


  • http://www.handispace.com/_framespace/upl/gabarits/gab_0000016/securiser-comment-jardin.jpg

  • Adapter les portes aux personnes à mobilité réduite Retour au sommaire

    Les personnes à mobilité réduite ou PMR nécessitent un cadre de vie qui leur convient. C'est pourquoi, certaines normes sont imposées à toute construction de biens (entreprise ou appartement à louer) afin de rendre tout logement accessible à cette catégorie de personne. Ainsi, il est primordial de bien se renseigner avant de procéder au projet. Nous allons vous faire connaître l'essentiel sur les portes pour PMR.

    Les normes des portes pour les personnes en situation d'handicap

    La Loi « Handicap » du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation ainsi que la citoyenneté des personnes handicapées a imposé des normes de construction de portes pour PMR. Ces normes concernent l'espace de manœuvre, la largeur, les poignées et serrures pour porte PMR.

    L'espace de manœuvre

    Il s'agit de l'espace autour de la porte servant à la manœuvrer correctement. Il est souvent matérialisé par un rectangle placé à la base de la porte dont la largeur doit être équivalente à celle de la zone de passage. Quant à sa longueur, elle dépend du mode d'ouverture de la porte :

    • Porte à tirer : 2,20 m de long au minimum.
    • Porte à pousser : 1,70 m de long au minimum.

    La largeur

    Ce point concerne principalement les personnes se servant de fauteuil roulant. En général, la largeur de la porte doit être de 90 cm au minimum avec un passage utile de 83 cm. Pour tout bâtiment recevant plus de 100 personnes, la porte principale doit mesurer au moins 1,40 m de large. De cette façon, il n'y a aucun risque d'obstacle.

    porte accès PMR

    Les serrures et poignées

    Voici les normes pour ces critères :

    • Serrure à au moins 30 cm de l'angle rentrant du mur.
    • Poignée à au moins 40 cm de l'angle rentrant du mur.
    • Effort inférieur à 5 kg pour actionner la poignée.
    • Poignée facile à manœuvrer, c'est-à-dire par pression de haut en bas.

    Faire appel à un serrurier professionnel

    Afin de bien suivre les normes PMR pour les portes, il faut s'adresser à un serrurier compétent. Les domaines d'intervention du serrurier sont multiples, tels que : ouverture d'une porte en urgence, réalisation d'une double de clés, changement ou installation de serrure, blindage de porte….

    Recourir aux services d'un bon serrurier est indispensable pour la pérennité de votre porte et surtout pour votre sécurité. Alors, nous vous conseillons un serrurier proche de chez vous, appartenant à une entreprise dont la serrurerie est son activité principale. Vous pouvez également vous renseigner auprès des personnes ayant déjà eu affaire à la société en question. Le serrurier doit vous proposer diverses prestations et donne un devis du travail. S'il est honnête, il commencera par la solution moins onéreuse et ensuite d'autres plus coûteuses en fonction de vos besoins.

    Ainsi pour les habitants de Tours, nous vous suggérons Hop 'Serrurier , une entreprise de serrurerie en qui vous pouvez avoir confiance. Leurs serruriers qualifiés sont disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour vous aider.


    Les critères de choix d'un chauffage performant et adapté aux personnes en situation de handicap Retour au sommaire

    Pour qu'une personne handicapée puisse conserver son autonomie , il est essentiel d'aménager sa maison en fonction de ses besoins. L'espace doit être agencé afin de faciliter les gestes du quotidien et gagner du temps. D'ailleurs, de nombreux dispositifs ont été conçus pour que la personne en situation de handicap puisse prendre son bain, se laver les dents ou se déplacer sans contraintes. De même, le confort du domicile doit être privilégié, d'autant que le choix est très large parmi les différents types de chauffage domestique au bois sur topchaleur.com .

    Le chauffage domestique au bois : les avantages

    Hormis la simplicité d'utilisation, le chauffage au bois présente plusieurs avantages dont l'économie d'énergie. Une telle installation utilise de l'énergie renouvelable qui n'aggrave pas l'effet de serre. Selon les constats, le bois est moins coûteux que le gaz, le fioul ou le chauffage électrique . Grâce aux innovations, il est possible de s'équiper avec des appareils performants et à faible consommation de combustible. Il s'agit des poêles ainsi que des chaudières à bois ou à granulés .

    Investir dans un chauffage au bois s'avère très rentable, il suffit de prévoir un espace adapté, surtout dans un logement pour personne handicapée. Force est de constater que le rendement des nouveaux systèmes de chauffage s'est nettement amélioré par rapport aux vieilles chaudières à bûches. La plupart des modèles intègrent même un thermostat programmable . En sus, les fabricants ont repensé le design de ces dispositifs de chauffage afin qu'ils puissent convenir dans une déco moderne.

    Les critères de choix d'un chauffage performant et adapté aux personnes en situation de handicap

    Pour un confort optimal, l'habitation de la personne handicapée doit bénéficier de la chaleur du chauffage. Le choix du matériau est donc primordial car si la fonte conserve la chaleur plus longtemps, les poêles en acier sont assez robustes . En outre, la chaleur se diffuse de différentes manières : par convection ou par rayonnement . Pour la première, l'air chaud est répartit à travers les conduits. En revanche, la diffusion par rayonnement implique la propagation directe de la chaleur. La taille du foyer est aussi un facteur déterminant pour le choix du chauffage au bois, et doit être choisi avec précision en fonction du volume des pièces à chauffer.

    Pour de plus amples informations, les fiches techniques renseignent sur les financements possibles : subventions, prêts, crédit d'impôt . Des séquences vidéo présentent également les méthodes efficaces pour aménager la maison d'une personne en situation de handicap. Hormis la mise en place du chauffage au bois, les articles portent sur l'installation de l'aire de rotation, de l'éclairage, de la baignoire ou de la douche. De nombreux conseils pour faciliter le quotidien sont prodigués sur le site. Le but étant de fournir un maximum d'information, notamment, sur l'utilisation de la douche en position assise, le transfert du lit vers le siège, la sécurisation des espaces comme la salle de bain ou les toilettes.


    ACHETER GUIDE ADAPTER MON LOGEMENT
    |
    Introduction au Video
    |
    Plan du site
    |
    Mention légales
    |
    Gestion France: Handitec
    |
    Contact